Des milliards de dollars gaspillés dans la préparation des données

1024 683 Robot Blogueur

Le nouveau sondage de Trifacta sur la préparation des données révèle de sérieux défis dans les étapes les plus critiques des initiatives data.

La donnée qualifiée est un ingrédient indispensable pour en réaliser des analyses robustes et précises. Pourtant, selon le nouveau sondage de Trifacta, le leader mondial de la préparation de données, de nombreuses entreprises se reposent sur des process manuels et inefficients pour préparer et nettoyer leur donnée. Cette inefficacité dans la préparation des données épuise les ressources et inhibe la capacité des organisations à glaner des idées qui pourraient être cruciales pour leurs décisions

Trifacta à mené un sondage sur la préparation des données de près de 300 professionnels de la data pour identifier les défis qui entravent l’utilisation et l’analyse des données en entreprise. Les conclusions principales du sondage sont :

L’excès d’investissement en ressources informatique pour la préparation des données coûtes des milliards aux entreprises.

  • 60% des professionnels de l’informatique dépensent la moitié voire plus de leur temps à veiller à la bonne qualité des données, au nettoyage, et à la préparation. Sur la base des salaires issus de Glassdoor (Site d’évaluation des environnements de travail) et les estimations d’IDC (1er fournisseur mondial de renseignement et de conseils), il y a 18 millions de professionnels des opérations et de la gestion informatique dans le monde, et les entreprises dépensent plus de 450 milliards de dollars pour la préparation des données
  • 59% des personnes interrogées pensent que la majorité des data analyst de leur entreprise sont dépendants des ressources informatiques pour préparer et accéder aux données
  • 82% des data analyst affirment qu’ils seraient capables de créer plus de valeur à partir de leur projet d’analyse s’ils étaient moins dépendants des services informatiques

L’itération inutile entre les utilisateurs professionnels et l’informatique font exploser le coût de la préparation des données

  • Les analystes qui dépendent du service informatique pour préparer leurs données demandent régulièrement des modifications par rapport à leur demande initiale. Selon le rapport, ces modifications sont dues à des résultats imprévus en raison de la faible qualité des données
  • Les professionnels de l’informatique sont d’accord sur ceci, 40% d’entre eux consacrent au moins la moitié du temps de préparation des données à modifier, ou à retravailler les exigences initiales

Les processus manuels nuisent à la collaboration et à l’efficacité, mais continuent de dominer les pratiques de préparation des données

  • Excel reste l’outil principal de préparation des données : 37% des data analyst et 30% des professionnels de l’informatique l’utilisent plus que n’importe quel autre outil pour préparer leurs données

Les professionnels de l’informatique et les data analyst pensent qu’ils pourraient apporter plus de valeur à leur entreprise s’ils passaient moins de temps à préparer la donnée

  • Les analystes reconnaissent que la préparation fastidieuse des données est préjudiciable à leur entreprise. 59% pensent que le temps consacré au nettoyage des données coûte plus cher à l’entreprise que ce qu’il rapporte en valeur.
  • La majorité (60%) des professionnels de l’informatique se considèrent comme surqualifiés pour dépenser une si grande partie de leur temps à préparer de la donnée. Beaucoup d’entre eux expliquent que leur temps serait bien mieux utilisé s’ils le passaient à la modélisation, la recherche d’idées ou à la conception de programmes
  • Les data analyst passent également trop de temps à préparer les données : 92% voudraient se concentrer sur une autre activité analytique plutôt que sur la préparation des données, mais 65% consacrent au moins la moitié de leur temps à préparer des données avant qu’elles soient analysées

Les données critiques sont en danger

  • Même si la sécurité des données est omniprésente dans le paysage économique, 75% des data analyst confessent que leurs ordinateurs individuels sont un des trois premiers endroits où ils stockent les données et 56% des professionnels de l’informatique disent exactement la même chose

« La préparation des données et le plus gros goulot d’étranglement dans tout processus analytique car il coûte aux entreprises des milliards de dollars et ralentie l’arrivé des retours d’analyses », selon Adam Wilson, CEO de Trifacta.

 

A propos de l’étude

L’enquête a été mené auprès de 295 personnes qui préparent des données – 179 professionnels de l’informatique qui préparent des données pour un groupe d’utilisateurs professionnels et 116 data analyst qui préparent et/ou analysent des données pour eux-mêmes. L’enquête a été menée entre le 4 Avril et le 13 Avril 2018, via SurveyMonkey.

Cet article est issue de la traduction de l’article Trifacta, que vous trouverez à l’adresse suivante : https://www.trifacta.com/news/item/global-organizations-wasting-billions-dollars-data-preparation/